25 février 2019

Qu’est-ce que la gestion des immobilisations ?

La gestion des immobilisations peut se définir comme la gestion de l’ensemble des actifs d’une entreprise, d’une association, d’une collectivité …

En comptabilité, les actifs désignent l’ensemble du patrimoine de l’entreprise, c’est-à-dire tout ce qu’elle possède. Ils peuvent être décomposés en deux catégories :

  • Les actifs courants (stocks, créances et trésorerie), destinés à être utilisé dans le cadre du cycle d’exploitation de l’entreprise.
  • Les actifs non courants (immobilisations corporels, incorporels et financières), destinés à servir de façon durable à l’activité de l’entreprise.

La gestion des immobilisations s’effectue sur les actifs corporels tels que le matériel informatique, les équipements industriels, le mobilier ou les biens immobiliers, mais aussi sur les actifs incorporels (brevets, licences, …).

La gestion des immobilisations, c’est le suivi des immobilisations (exhaustivité, changement de valeur, rebut …), ainsi que de leurs amortissements, afin d’obtenir la valeur la plus proche de la réalité physique du patrimoine de l’entreprise pour l’établissement des comptes annuels.

La fiabilisation des comptes est un enjeu primordial pour tous les établissements qu’ils soient concernés ou non par l’obligation de certification des comptes. Cette démarche induit de porter une attention toute particulière à l’inventaire physique des biens et au rapprochement comptable.

Soumise à une réglementation complexe, qui s’est accrue lors du passage aux normes internationales IAS/IFRS et lors de l’évolution des normes comptables et fiscales françaises (CRC 2002-10 et 2004-06), la gestion des immobilisations est souvent considérée comme une contrainte forte pour les entreprises. Or celle-ci peut devenir un levier de rentabilité non négligeable… A condition de savoir optimiser ses actifs immobilisés.

Magazine " Informations Entreprises"

Consulter notre article paru dans le magazine référence sur l'économie